Bordeaux port de la lune / Architecture 89
appel à idées, 1989
avec la mairie de Bordeaux

Un appel à idées lancé sur un mode culturel pour réfléchir le devenir des quais rive gauche de Bordeaux
+ une exposition + une publication

Bordeaux, vue aérienne, 1989 Bordeaux, vue aérienne, 1989 /
Bordeaux, les quais Bordeaux, les quais / © Vincent Monthiers
Bordeaux, les quais Bordeaux, les quais / © Vincent Monthiers
William Alsop & John Lyall, Londres / l’entre deux rives William Alsop & John Lyall, Londres / l’entre deux rives /
Santiago Calatrava, Zürich / franchissement Santiago Calatrava, Zürich / franchissement /
Philippe Chaix & Jean-Paul Morel, Paris / têtes de pont Philippe Chaix & Jean-Paul Morel, Paris / têtes de pont /
Zaha Hadid, Londres / parcours – séquences Zaha Hadid, Londres / parcours – séquences /
OMA Rem Koolhaas, Londres-Rotterdam / sites en contrepoints OMA Rem Koolhaas, Londres-Rotterdam / sites en contrepoints /
Jean Nouvel, Emmanuel Cattani & associés, Paris / dialogues entre les rives Jean Nouvel, Emmanuel Cattani & associés, Paris / dialogues entre les rives /
Christian de Portzamparc, Paris / transversales villes – rives
Christian de Portzamparc, Paris / transversales villes – rives /

En 1989, alors que l’activité du port de commerce était en train d’abandonner le centre ville pour se déplacer en aval au Verdon, arc en rêve a organisé, sous la présidence de Jacques Chaban-Delmas, maire de Bordeaux, cet appel à idées, conçu comme un jeu urbain et prospectif pour penser le devenir des rives de la Garonne.

À noter qu’à cette époque, un projet de Ricardo Bofill était à l’étude sur la rive droite, à la Bastide.
L’objectif de l’appel à idées était double : promouvoir l’architecture contemporaine, tout contre la façade historique, promouvoir une méthode de programmation itérative, utilisant le projet comme programme, c’est-à-dire, une démarche alternative aux processus d’urbanisme usités à l’époque, dans la tradition de la planification urbaine.

7 équipes proposées par arc en rêve ont été invitées par le Maire à répondre à l’appel à projet Bordeaux port de la lune / Architecture 89. Chacune des équipes devait travailler avec un thème spécifique, et un enjeu commun : le devenir des quais de la rive gauche.

Suite à cet appel à idée le projet Bofill a été abandonné. Jacques Chaban-Delmas, maire de Bordeaux et Président de la CUB, a lancé une consultation d’urbanisme : Dominique Perrault a été désigné en 1992.
Le projet des deux rives de Bordeaux étudié par Dominique Perrault préfigure le futur plan de référence de la ville. La proposition de l’architecte fixe les grandes orientations d’aménagement urbain pour ce territoire de 400 hectares autour de la Garonne : conserver une rive verte face à la ville de pierre. Cette orientation radicale repose sur un premier constat : les deux rives de la Garonne ont des caractéristiques géographiques différentes, et la forte courbe du fleuve, ainsi que sa largeur entre 400 et 600 m, remet en cause la réplique de la forme urbaine de la rive gauche.
Ainsi la façade historique retrouve pignon sur fleuve, les quais s’ouvrent à la promenade après démolition des hangars entre le cours Victor-Hugo et celui du Médoc. L’ossature urbaine de la rive droite est renforcée par une bande de constructions denses au droit du pont de pierre. Le parc des berges accompagne l’intérieur de la courbe du fleuve, une trame en peigne s’appuyant sur les traces du site alterne espaces verts et bâti.
Michel Corajoud, paysagiste a aménagé les quais rive gauche de 1999 à 2009.

les 7 équipes invitées / thème

William Aslop & John Lyall / l’entre deux rives

Santiago Calatrava / franchissement

Philippe Chaix & Jean-Paul Morel / têtes de pont

Zaha Hadid / parcours – séquences

OMA – Rem Koolhaas / sites en contrepoints

Jean Nouvel, Emmanuel Cattani & associés / dialogues entre les rives

Christian de Portzamparc / transversales villes – rives

Bordeaux port de la lune / Architecture 89

call for ideas, 1989
with Bordeaux City Council

A call for ideas launched from a cultural perspective to imagine the future of the Left Bank riverside areas in Bordeaux

In 1989, while commercial port activity was being moved downstream from the city centre to Le Verdon, arc en rêve organised this call for ideas under the chairmanship of Jacques Chaban-Delmas, Mayor of Bordeaux. It was designed as a forward-looking urban exercise whose aim was to imagine the future of the banks of the Garonne.

At the time, it should be noted, a project designed by Ricardo Bofill was at the planning stage on the Right Bank at La Bastide.
The call for ideas had two main aims: to promote contemporary architecture in marked contrast to the historic riverside façades; and to promote an iterative programming method using the project as a programme, in other words an alternative approach to the urbanistic processes widely adopted at the time, which followed the tradition of urban planning.

The Mayor invited 7 teams, suggested by arc en rêve, to respond. Each had its own theme, but they all had the same challenge: the future of the Left Bank riverside areas.

William Aslop & John Lyall / Between Two Riverbanks

Santiago Calatrava / Crossing the river

Philippe Chaix & Jean-Paul Morel / Bridgeheads

Zaha Hadid / Pathways – Sequences

OMA – Rem Koolhaas / Sites in Counterpoint

Jean Nouvel, Emmanuel Cattani & associés / Dialogues Between the Banks

Christian de Portzamparc / Transverse Initiatives, Cities – Riverbanks