RCR Arquitectes Rafael Aranda, Carme Pigem, Ramon Vilalta
 Olot, Catalogne
prix Pritzker 2017

créativité partagée

conférence de Carmen Pigem, RCR Arquitectes conférence de Carmen Pigem, RCR Arquitectes / © R. Escher
conférence de Carmen Pigem, RCR Arquitectes conférence de Carmen Pigem, RCR Arquitectes / © R. Escher
conférence de Carmen Pigem, RCR Arquitectes conférence de Carmen Pigem, RCR Arquitectes / © R. Escher
conférence de Carmen Pigem, RCR Arquitectes conférence de Carmen Pigem, RCR Arquitectes / © R. Escher
Musée Soulages, Rodez Musée Soulages, Rodez / © Pep Sau
Musée Soulages, Rodez Musée Soulages, Rodez / © Pep sau
médiathèque De Krook, Gand, Belgique _ RCR Arquitectes / Coussée&Goris Architecten médiathèque De Krook, Gand, Belgique _ RCR Arquitectes / Coussée&Goris Architecten /
la cuisine, centre d'art et de design la cuisine, centre d'art et de design / © Yohann Gozard

RCR arquitectes est un collectif d’architectes crée en 1988 par Rafael Aranda, Carme Pigem, et Ramon Vivalta. L’agence s’est installée dès les années 90 à Olot en Catalogne, un petit village au pied des Pyrénées, dont deux des architectes sont originaires. RCR a démontré par la radicalité des projets qu’ils y ont développés qu’il n’y avait pas de contradiction entre le ruralité et la modernité. La plupart des projets de RCR sont construits en Europe et plus particulièrement en Espagne. Leur architecture est exigeante, intemporelle, attentive au passé, tout en ouvrant des perspectives vers le futur. Ce travail empreint d’une dimension poétique est toujours soucieux de tisser des liens avec la nature.

RCR a reçu en 2017 le Prix Pritzker, pour la première fois décerné à un collectif et la seconde fois à un espagnol après Rafael Moneo.

 

Rationalisme constructif.

L’architecture de RCR est toute de savants jeux de clair-obscur, absorbés par la qualité sombre et mate du métal oxydé. RCR est passé maître dans l’art de jouer et de composer avec l’acier, une marque de fabrique depuis toujours. Leurs bâtiments sont impressionnants par la qualité de leur finition, résultat d’études extrêmement poussées, précédent le temps du chantier.

L’architecture de RCR ne tire pas sa force de la mise en scène de signes exprimant la valeur d’usage d’un bâtiment. Ce qui porte cette architecture à un tel niveau, c’est un rationalisme constructif qui permet d’élaborer un langage capable de rendre perceptible l’ensemble des tensions et contradictions constituant un édifice. Chez RCR, la construction ne se réduit pas au montage d’une structure capable d’accueillir l’architecture, mais la construction est déjà en elle-même un moment d’architecture.

 

Projets récents ou en cours


En Occitanie :
Le Musée Soulages à Rodez, avec Passelac et Roques, 2014.
Le Centre d’art à Nègrepelisse, Tarn-et-Garonne, 2014.

À Paris, avec Calq et Baumschlager-Eberle, projet en cours,
le Centre d’art contemporain, pointe amont de l’île Seguin à Boulogne Billancourt.

À Bordeaux, avec Artotec, projets en cours :
La Glacière, 70 logements à Mérignac, pour Eiffage immobilier.
La Résidence Jean Moulin, 152 logements au Bouscat, pour Gironde Habitat.
Le jardin suspendu, 200 logements pour, Belin Promotion.
La ZAC de Mérignac îlot 2, 150 logements, pour BMA et Pichet.
L’Estuaire à Bordeaux Euratlantique / Garonne-Eiffel, 70 logements quai Deschamps, pour aquitanis

En Belgique : la médiathèque Waalse Krook de Gand, 2017.

GRANDE_CONFÉRENCE 2018
jeudi 8 novembre 2018 – 18:30, nef de l’Entrepôt

entrée libre dans la limite des places disponibles